document pour rapatriement en algerie

Quel document pour le rapatriement en Algérie ?

Pour que les pompes funebres musulmanes puisse lancer la procédure administrative, deux documents pour le rapatriement en Algérie vous seront alors demander :

  • Le livret de famille ( ou un acte de naissance) du défunt
  • Le passeport Algérien du défunt

Le livret de famille du défunt.

Pour pouvoir déclarer le décès en mairie, le livret de famille sera nécessaire, il servira à retranscrire sur l’acte de décès toute les informations concernant la filiation du défunt comme :

  • Le nom et prénom du défunt
  • Son adresse
  • sa date de naissance
  • Le nom et prénom des parents du défunt
  • Si il état marié, nom et prénom de l’épouse

Le passeport Algérien du défunt.

le passeport algerien du défunt vous sera également demander. Dans le cas ou la personne décéder n’a pas de passeport, alors il vous sera demander soit :

  • Une carte national d’identité Algérienne
  • La carte d’immatriculation

Cependant si vous ne posséder aucun de ses documents, il faudra donc effectué une recherche auprès du consulat respectif du défunt pour vérifier son immatriculation, c’est à dire si il est bien enregistrer auprès du consulat d’Algérie. Une fois la vérification effectué, le service concerné éditera une fiche d’immatriculation consulaire qui sera alors envoyer par fax au consulat qui est mandaté pour établir l’autorisation de transfert de corps.

En effet, pour qu’une personne puisse être rapatrier et enterrer en Algérie, sa nationalité Algérienne doit etre prouver.

Dans le cas d’une personne souhaitant être inhumer en Algérie mais qui ne détiens pas la nationalité Algérienne, ce sera alors au maire de la commune d’inhumation en Algérie d’établir un permis d’inhumer qui sera alors envoyer aux autorités compétente dont le consulat d’Algérie en France pour pouvoir attribué l’autorisation. Sans ce document de la mairie en Algérie, il n’est pas possible de rapatrier un corps en Algérie.

Get a Free Quote Today!